First slide

33e Congrès de l'ANEM le 19 & 20 octobre 2017

Motions du Congrès :

Depuis le congrès des Vosges, l’année écoulée a été marquée par deux faits majeurs pour l’avenir de nos territoires. Tout d’abord, le franchissement d’un cap historique pour nos populations et nos collectivités, plus de 30 ans après la loi de 1985, avec l’Acte II de la loi montagne et la promulgation de loi du 28 décembre 2016, pour laquelle nous avons œuvré collectivement pendant de nombreuses années. Ensuite, cette étape a été suivie d’un profond renouvellement du paysage politique national et local avec un nouveau président de la République et une nouvelle majorité ainsi que la mise en application de la loi interdisant le cumul des mandats.

Aujourd’hui, le nouveau gouvernement annonce des réformes qui ne seront pas sans impact sur la gouvernance de la montagne et notamment sur sa représentation. Il faut donc rester mobilisés pour donner toute sa dimension à l’Acte II en veillant à la bonne application de ses dispositions et à la relance de la politique de la montagne, d’une part, mais aussi pour que la volonté réformatrice de la nouvelle majorité reste en phase avec l’esprit consensuel des dernières années pour respecter la spécificité montagne et le droit à l’adaptation.

La réflexion et les échanges inscrits à l’ordre du jour de notre congrès de Forcalquier seront consacrés à la transition écologique et à la transition numérique ainsi qu’à la résilience de la spécificité montagne qui, malgré le déni dont elle est souvent victime, finit toujours par s’imposer.


Inscription






Avec le soutien de